Ces deux humoristes font revivre la culture de Haute-Bretagne à travers les sketches qu'ils produisent chaque semaine pour France Bleu Armorique. Leurs histoires drôles, racontées dans un gallo accessible par tout le monde, provoquent le rire des auditeurs depuis plus de dix ans.
Ces deux-là font vraiment la paire. Menteurs, conteurs, diseurs, Fred et Roger ne sont pas racontables. Il faut les entendre parler en gallo allégé, afin que tout le monde comprenne sans se donner trop de mal. Gallo allégé certes, mais avec l'accent, l'esprit rabelaisien, la manière imagée de dire les vérités vraies ou de vraies mensonges, de pointer les travers de la société ou de croquer des personnages truculents.
N'imaginez surtout pas que ce sont des patoiseries de comice agricole. Ils ne prennent pas de lourds accents rocailleux et niais pour ridiculiser ce que d'aucuns appelaient les ploucs des campagnes. Non, ils utilisent le sel de leur langue pour raconter la vie, ses travers, ses faiblesses, ses outrances, ses déboires, ses réjouissances. Leurs moqueries sont toujours pleines de tendresse. Ils ne ressassent pas le bon vieux temps, mais content, avec inventivité et humour, le monde contemporain et ses problèmes.

D'après un article paru dans ArMen (n°110)

Bookmark and Share
© Roger le Contou et Fred le Disou - 2006 - réalisation